Un nouveau concept «l’Outilleur Designer»

Étude design «type»

 

 


Un nouveau concept «l’Outilleur Designer»

es critères qui concourent à la définition d’un nouveau produit sont multiples : l’ensemble forme le cahier des charges, qui servira de base commune à tous les intervenants ultérieurs.

Dans ce document, sont consignés et analysés des aspects aussi divers que :
- le positionnement du produit sur son futur marché,
- sa valeur d’usage,
- ses fonctions,
- la durée de vie du produit,
- son recyclage,
- la sécurité,
- l’ergonomie,
- sa distribution,
- les coûts,
- les possibilités technologiques,
- les ressources humaines,
- le calendrier des étapes du développement.

Le designer s’approprie l’ensemble du contenu du cahier des charges, qui sera le cadre de sa réflexion.

 


L’outilleur designer définit son processus de création, de produits et d’outils en fonction d’un cahier des charges mais surtout, et c’est ce qui le distingue du designer «type», du procédé de fabrication qu’il envisage de mettre en place. Sa réflexion porte d’abord sur le matériau choisi et sa mise en forme envisagée, puis sur la qualité de l’outil à concevoir, en fonction de paramètres développés dans les critères énoncés dans le texte de gauche.

Avant projet

Recherches créatives :

exploration de diverses hypothèses formelles et techniques.

La première des tâches du designer est de mettre en œuvre une méthode qui lui permet de synthétiser l’ensemble des paramètres du cahier des charges, et d’élaborer des hypothèses qui serviront de base de réflexion avec les intervenants.

Le designer produit à ce moment des esquisses, schémas et maquette de principes présentant diverses options.

Au final de cette étape, les choix essentiels qualifiant le futur produit seront adoptés.

 


L’outilleur designer fait de l’ingénierie simultanée. Il conçoit le produit en pensant «outillage» et «fabrication d’outillage». Il développe dès la conception du produit, une représentation volumique. Elle est fondamentale pour la poursuite de son activité, car c’est à partir de cette représentation qu’il conçoit les bases de l’outil de fabrication. Il maîtrise des logiciels métiers comme Solidworks ou Catia avec lesquels il définit ses outils (comme par exemple générer les empreintes après avoir tracé le «plan de joint» d’une pièce en polymère).

Projet

Finalisation de l’option retenue.
Dessins réalistes.
Les hypothèses qui ont été retenues lors de l’avant projet, sont approfondies lors de la phase du projet.

Le projet intègre en cohérence les aspects divers du futur produit, technologies, ergonomie, fonctionnalités, esthétique, sous forme de dessins aboutis portant tant sur la forme globale que sur les détails (rendus réalistes) de maquettes à l’échelle réduite, d’étude de coloris.

 


Pour l’outilleur designer, l’étude de faisabilité concerne la technique retenue au sein de l’outil (dans le cas d’un moule les canaux, l’éjection, le refroidissement). Elle est basée sur les connaissances et sur l’expérience de l’opérateur designer qui s’appuie sur l’assistance de logiciel de type Moldflow ou Simpoe Mold pour les plastiques ou Forge3 pour certains aciers.

Également, de par sa formation d’usineur, l’outilleur designer est capable d’anticiper sur la fabrication des éléments constituant les outils pour faciliter la construction de l’outillage qu’il conçoit (logiciel Mastercam) sur machines outils (en entreprise), ou généralement, de suivre sa fabrication en sous-traitance.

La mise en volume

Cette étape relève à la fois des phases de création et de réalisation. Un dessin, même en perspective, ne peut jamais décrire complètement la réalité du produit dans l’espace. Il est donc important de matérialiser le projet en trois dimensions et si possible en vraie grandeur afin de vérifier la validité des proportions.

On distingue deux niveaux de maquettes pouvant se combiner : les maquettes d’aspect, les maquettes fonctionnelles.

 


Étude de faisabilité

Pré-industrialisation Études techniques

Les phases de réalisation ont commencé à l’issue de la finalisation de la création et lors de la mise en volume.

Il s’agit maintenant d’envisager et de résoudre tous les problèmes de modification de produits liés à l’industrialisation. Cette phase est effectuée par l’entreprise et ses sous-traitants en relation avec le designer. Pendant cette élaboration, le designer interviendra ponctuellement auprès des différents intervenants pour garantir la cohérence du produit à venir.

 


L’outilleur designer assisté d’un opérateur sur presse est présent lors du lancement de pièces prototypes. Il corrige et parachève lui-même l’outil, assiste et contrôle la présérie. Il planifie la maintenance préventive et fournit les documents permettant d’assurer d’éventuelles interventions.

La mise en production peut commencer.

Mise en production

Produit commercialisé.
À ce stade tous les éléments du produit sont définis, les outils industriels sont conçus et mis en route.
Les phases de développement du produit sont terminées.

Dans le cadre de l’exercice de leur métier, les designers peuvent intervenir :
- soit sur des études spécifiques limitées en importance et dans le temps,
- soit dans le cadre d’une action de design global permanente où ils travaillent sur l’ensemble des problèmes de design de l’entreprise, de l’élaboration du cahier des charges, des conditionnements à l’image et à l’environnement.

 


L’outilleur designer fournit à chaque étape de son travail une prestation technique très recherchée, qui diminue les délais entre la création et la mise en production et qui donne non seulement un produit fortement chargé de sens, mais qui livre un outil industriel immédiatement utilisable et hautement rentable.

Sa place dans l’industrie le situe dans les grands cabinets de design, il est le rouage essentiel depuis la plus pure des créations jusqu’à la fabrication la plus aboutie.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

 

Les @rts outillés s'adresse à tous les métiers de tradition technique tournés vers l'innovation,

l'innovation technique n'étant possible que par une remise en cause continuelle de la pédagogie par des expérimentations

mises en place dans l'enseignement professionnel et technique.

 

Flashcode

Suivez nous sur twitter

http://twitter.com/#!/lesartsoutilles

S'abonner à lesartsoutilles sur Twitter