« DESIGNERS / OUTILLEURS » SAISON 1

« DESIGNERS / OUTILLEURS »

Projet pédagogique à dominante professionnelle

inter établissements

 

 

Caroline GONZATO, Thierry HARDOUIN

Valérie MARTY

Français, Arts Appliqués et Histoire de l’Art

Production

Lycée du Domaine du Gué à Tresmes, Congis sur Thérouanne

 

Première année Brevet des Métiers d’Art Volume Staff et matériaux associés

Les designers

Lycée La Fayette site de Fontaineroux

Héricy

 

Bac Professionnel Technicien Outilleurs 
  
Les outilleurs 

 

 

« Les designers conçoivent un objet selon un cahier des charges, expliquent le parti pris de leur création aux outilleurs qui leur proposent une solution d'industrialisation. »

 

 L'objectif pédagogique 

Qui dit projet inter établissements, dit pour les élèves des deux classes : situation de mobilisation des connaissances différente de la situation dans laquelle elles ont été construites. Ils vont donc pouvoir éprouver et nous, évaluer, leur capacité à transférer leurs connaissances. Car le transfert des connaissances constitue la pierre angulaire de la capacité d’adaptation et du développement professionnel de l’individu confronté aux mutations constantes des milieux dans lesquels nous évoluons.

Les connaissances et habiletés spécifiques (expliquer le parti pris de son travail en design objet / expliquer les spécificités de tel procédé d’industrialisation) à acquérir (évaluation des compétences du référentiel) ne représentent pas la cible en soi de la démarche d'apprentissage et d'enseignement ; elles sont plutôt considérées comme des instruments, des outils permettant la réalisation de tâches signifiantes :

 

les designers :

  •  mise en place d’une méthodologie qui amène et prépare l’élève à aborder son futur projet « E3 »,
  •  problématique : comment faire pour que l'outilleur comprenne bien l'esprit de mon travail, pour que les solutions d'industrialisation qu'il me proposera ne dénaturent pas ma création ?
  •   un des outils : la construction d'un discours pour expliquer le parti pris.

 

les outilleurs :

  •  problématique : comment faire pour que le designer comprenne bien le procédé d'industrialisation que je lui propose et donc accepte les modifications indispensables que je lui soumets ?
  •  un des outils : l'explication des spécificités du procédé d'industrialisation.

 

Quels transferts peuvent se faire pendant ce projet ?

Les outilleurs transfèrent leurs connaissances en outillages sur les projets des designers. Ils transfèrent aussi, sur leur propre projet d'outillage, ce qu'ils ont pu observer de la présentation faite par les designers de leur création (le parti pris).

Les designers transfèrent, en "condition réelle", leur aptitude à expliquer le parti pris de leur travail. Ils peuvent aussi transférer, pour leurs futures créations, ce qu'ils ont pu observer de l'importance des procédés d'industrialisation sur la conception du produit.

Quels transferts se prépareront pendant ce projet ?

Nous proposons un contexte de construction, d'acquisition des compétences qui permet aux élèves de découvrir la collaboration professionnelle entre personnes de métiers différents travaillant sur un même projet technique. Pendant ce temps de collaboration, ils seront donc dans un contexte authentique c'est à dire proche des réalités professionnelles où ils devront mobiliser ces connaissances liées au travail en groupe, à la communication...

Ils devront mettre en évidence et tenir compte des spécificités de chaque métier.

  

L'objectif technique

Les problématiques élèves

Les designers

Les outilleurs

Quelle démarche me permet de présenter ma création, son esprit, sa force à l'outilleur

  •  pour qu'il me propose un procédé d'industrialisation
  •  qui impose des modifications les plus légères possibles pour respecter l'idée, l'esprit de ma création ?

Quelle démarche me permet de proposer une industrialisation de la création du designer

  •  en faisant des modifications de cette création qui permettent la mise en place des procédés choisis
  •  mais en respectant l'idée, l'esprit de la création ?

Les principes de solutions

Les designers

Les outilleurs

  •  Explique à l'oral le parti pris de son travail en design d'objet
  •  Rendre compte de l'historique de la réflexion coté création (suivi des modifications imposées par les procédés d'industrialisation)
  •  Expliquer à l'oral le principe de solution retenu ainsi que ces implications
  •  Rendre compte du déroulement du projet coté procédé (compte rendu de l'action et analyse réflexive)
 

Quelle démarche me permet de proposer une industrialisation de la création du designer

  • en faisant des modifications de cette création qui permettent la mise en place des procédés choisis
  • mais en respectant l'idée, l'esprit de la création ?

 

VALORISATION DES PRODUCTIONS DES ÉLÈVES

Nous proposons que cette expérience ainsi que les travaux soient présentés par les élèves, à Art Expro 2010.

Les stands de nos deux lycées pourront être à proximité, voire côte à côte.

 

LA MOTIVATION

Nous pensons que :

  •  le travail collaboratif, sur un même projet, d'élèves de professions différentes, n'ayant pas l'habitude de se rencontrer,
  •  le changement de lieux lors des visites et des rencontres sur les deux sites,
  •  le regard de chacun sur le design,
  •  le changement dans l'action (faire des présentations, travailler sur le projet d'un autre, s'écouter, argumenter,...

est propice à la déstabilisation cognitive des élèves et est source de motivation et d’enrichissement réciproque.

 

Nous pouvons solliciter les élèves pour qu'ils nous apportent leurs compétences personnelles en vue de la mise en place les outils nécessaires à la collaboration à distance du type web2.0. Nous voilà encore dans une situation où la mobilisation de compétences peut se faire dans un autre contexte (scolaire) qu'elles ont été construites (vie personnelle) : vive le transfert!

  •  compte Google
  •  agenda
  •  communication par email
  •  partage de fichiers textes (documents Google), d'images des projets (picasa), de vidéo des revues de projets (youtube)...

 

Par expérience, nous savons que cette situation est source de motivation car la situation est inversée. C'est l'élève qui est en situation de nous faire un "don" en nous proposant des solutions techniques, formelles et de fonction que nous n'avons pas imaginer et que nous ne maîtrisons pas, en apparence! puisque nous devons garder la maîtrise des moyens et des outils utilisés, tant dans la démarche de création que pour la production, pour veiller aux dérives éventuelles.

 

L'ÉVALUATION

 

les designers

Les outilleurs

Evaluations formatives et sommatives basées sur les réflexions et productions permettant la compréhension du projet :

  •  Analyse du cahier des charges
  •  Analyses graphiques et annotées
  •  Recherches et propositions graphiques
  •  Choix et développement d’une proposition
  •  Plans et maquettes
  •  Être capable d’expliquer son parti pris à l’oral

Evaluation formative à partir des productions liées aux projets :

  •  plans
  •  maquettes
  •  textes
  •  photos
  •  vidéos

 

Evaluation du projet par les élèves : bilan des apports personnels, humains, techniques,…

 

 


Evaluation globale du projet par les enseignants

 


Calendrier 

Les étapes du projet :

 

Désignation des travaux et activités

Date,

Terminé, le :

Designers

Outilleurs

Semaine




 

 


Conditions et contraintes de l’objet

S 41

Rencontre / Echanges / Modes opératoires,

Outilleurs aux Designers

S 41

Rencontre / Visite Musée

Le design moderne et contemporain, Centre Pompidou

S 43

Proposition de problématiques de l’objet

 


S 45

Echanges

Choix de la problématique de l’objet

S 46

Recherches documentaires

 


S 47

Analyses des documents artistiques et d’arts appliqués

 


S 47

Recherches graphiques annotées

 


S 48

Propositions d’objet

 


S 49

Echanges

 


Choix et développement de l’objet final

 


S 50

Plan et maquette

 


S 50

Rencontre / Oral de présentation de l’objet,

Designers aux Outilleurs

S 51

 


Etude Production

Adaptations et modifications

S 1

Echanges

S 2

Ajustement de l’objet réalisé

 


S 2

 


Réalisation des plans sursolidworks

S 3

S 4

Echanges

 


 

 


Choix du système

Réalisation du prototype

S 5

 

 


Conception et réalisation du système de production

9 semaines

Rencontre / Oral de présentation du système de production,Outilleurs aux Designers

A prévoir

 

Préparation Art Expro

Avril 2010

Installation et présence Art Expro

Avril 2010

 

Bilan d'action du projet "outilleurs - designers : saison 1"
PROJET DO 16 JUIN MODIF 3 VM.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

projet d'actions 2009-2010 chocolat

THÈME :

Le chocolat : Sur un air d’Opéra …

DESCRIPTIF DE L’ACTION :

Chocolat et opéra, deux entrées singulières dans le référentiel du Bac. Pro. … Aspects historiques, littéraires et technique… L’ouverture culturelle est ici privilégiée.

Histoire/Géographie :

Recherches, chronologie, cartes … Documents à réaliser sur le chocolat et l’opéra à chercher l’information, la sélectionner, l’organiser … Produire et rendre compte.

Français :

  • « Plaisirs chocolatés » : lire et dire le plaisir …

Approches littéraire, cinématographique, picturale et musicale autour des thématiques du chocolat, du plaisir gustatif.

 

  • « Il y a opéra et opéra ! » : petite incursion dans l’art lyrique.

De la confusion homonymique (œuvre musicale/gâteau au chocolat) au risotto (avec « L’air du riz » de Rossini), il n’y a qu’un pas !

Initiation ludique et « digeste » à l’univers de l’opéra.

Productique :

L’occasion d’aborder la philosophie de l’outillage par les plaisirs du palais. Une empreinte (un creux, un moule) remplie de matière (le chocolat) et cet acte quasi-magique de « prise de forme » qui se révèle.

OBJECTIF(S) :

Créer un ensemble de palets de chocolat aux motifs différents mais respectant un thème déterminé ensemble (sans doute l’opéra) puis concevoir et réaliser l’outillage permettant l’obtention du moule à chocolat thermoformé.

PARTENAIRES :

M Douillet, M Morin, Mme Marty, M Scherg, M Pilaud,

PUBLIC VISÉ (NIVEAU(X), NOMBRE D’ÉLÈVES) :

1ère TO

CALENDRIER – DATE OU PÉRIODE PRÉVUES :

Présentation du projet par les élèves à la cérémonie des « vœux aux patrons » et dégustation de chocolat fin janvier 2010.

MOYENS MIS EN ŒUVRE (MATÉRIELS ET FINANCIERS) :

Une journée au Salon du Chocolat (15 ou 16/10/2009)

Entrées : 12 euros

Trajets (chemin de fer : Fontainebleau/Porte de Versailles) : 7,90 euros aller simple (direct) ou 9,80 euros (via Moret/Veneux).

FORMATION ET OU VALIDATION (DOMAINE(S), COMPÉTENCES(S)) :

En productique : situation d’enseignement axée sur la formation. Le transfert de connaissances se fera sur le projet Designer-Outilleur en partenariat avec le lycée du Gué à Tresmes.

EVALUATION, BILAN :

À travers les diverses productions des élèves.

 

Projet d’action pour 2009 – 2010 : EROWA

Thème : 
Le plateau Technique et la Cellule Flexible

Descriptif de l’action : 
Le 8 octobre 2009 : Visite de l’entreprise SECO Tools (avenue Prospective 18000 Bourges), et de LGB Bourges (Mehun-sur-Yèvre) organisé par M Cognard de la société EROWA.
• Départ à 8h de Fontaineroux avec le Minibus du lycée et une voiture personnelle (Espace 7 places)
• Visite de 10h30 à 12h de LGB
• Repas dans une cafétéria
• Visite de 13h30 à 15h30 de SECO Tools

Objectif(s) : 
Découvrir deux solutions techniques répondant à la même problématique (comment organiser le site de production pour améliorer la productivité et surtout la flexibilité pédagogique) dans deux contextes différents (une grande et une moyenne entreprise) 

Partenaires : 
M Hantonne, M Fléjou, M Morin, Mme Marty, M Scherg, M Pilaud,

Public visé (niveau(x), nombre d’élèves) : 
BTS ERO première année : 10 élèves

Calendrier – date ou période prévues : 
Jeudi 8 Octobre

Moyens mis en œuvre (matériels et financiers) : 
A organiser : repas du midi
Transport : minibus du lycée + voiture personnelle de Mme Marty (Espace 7 places)

Formation et ou validation (Domaine(s), Compétences(s)) :
En productique : situation d’enseignement axée sur la formation. Le transfert de connaissances se fait sur le projet de cellule flexible du plateau technique de Fontaineroux lors de la rédaction du cahier des charges.

Evaluation, bilan : 
L’évaluation est décrite à partir du résultat observable produit par les élèves : le cahier des charges rédigé et présenté lors de la journée des vœux aux patrons (voir fiche « vœux aux patrons »).

Projet d’action pour 2009 – 2010 : "voeux aux patrons"

Thème : 
Public Relations : Comme chaque année depuis bientôt 5 ans, nous organisons, au sein des ateliers de productique, une manifestation dénommée « Vœux aux patrons ». Nous en profitons pour inaugurer le matériel innovant que nous avons reçu en dotation (cette année les montages EROWA).

Descriptif de l’action : 
Nous invitons, au cours d’une journée banalisée, des industriels ou leurs représentants du bassin d’emploi ou de la région Ile de France, à venir « prendre un verre » et découvrir ou redécouvrir notre pôle productique. Chaque année, nous améliorons nos prestations tant en qualité qu’en quantité. Et pour 2010, nous souhaiterions focaliser nos actions sur le pôle de compétitivité ASTech de la Région Ile de France.
Des élèves de toutes sections s’occupent de l’accueil et des visites, expliquent leurs travaux, …
Nous aimerions engager les étudiants de licence Pro OPI, tant dans l’organisation que dans la réception lors de cette journée.
Nous proposons à nos fournisseurs d’outil et de matériels informatiques un showroom.

Objectif(s) : 
- Estime de soi des élèves et des étudiants,
- Incitation des industriels, lors d’échanges informels et organisés, à l’implication dans les études et à la poursuite dans le supérieur,
- Retombées multiples : embauches ultérieures, offres de stages ou de contrats d’apprentissages, Taxes d’Apprentissage, conseils sur l’orientation pédagogique et technique des formations, incitation des équipes enseignantes pour initier des innovations pédagogiques…

Partenaires : 
M Hantonne, M Leparoux, M Jourdain, M Fléjou, M Pouzet, M Paillot, M Chekroune, M Pilaud, M Morin, Mme Marty, M Scherg.

Public visé (niveau(x), nombre d’élèves) : 
Tous les élèves et étudiants du plateau technique

Calendrier – date ou période prévues : 
Fin janvier 2010

Moyens mis en œuvre (matériels et financiers) : 
Promotion :
- cartons d’invitations et expédition (créés par les élèves et imprimés sur Vistaprint : 300€)
- Badges
- Plaquettes de présentation des formations (Dossier suivi par M Fléjou)
Buffet tout au long de la journée.
Parking à l’intérieur de l’école.

Formation et ou validation (Domaine(s), Compétences(s)) :
Savoirs-faire, savoirs-être et compétences citoyennes

Evaluation, bilan : 
Retombée de taxe d’apprentissage !

Projet d’action pour 2009 – 2010 : EDUCATEC

Thème :
Valorisation des formations du lycée La Fayette.

Descriptif de l’action :
Tous les ans depuis maintenant 5 années, nous participons, avec les élèves, au salon EDUCATEC, soit sur un stand mis à disposition par l’entreprise Rosilio, fournisseur de machines-outils, soit sur un stand mis à disposition par la Région Ile de France. Les élèves présentent leurs projets mais aussi l’école.
Nous n’avons pas été sollicités à l’heure actuelle, comme tous les ans, mais nous nous préparons malgré tout si nous recevons une proposition.

Objectif(s) :
A travers cette manifestation, ils se retrouvent dans une situation « d’exposition relationnelle » car ils doivent présenter leur travail à l’oral à des personnes extérieures et d’origines diverses (élèves, enseignants, inspecteurs, journalistes…).

Partenaires :
M Morin, Mme Marty, M Scherg, M Pilaud,

Public visé (niveau(x), nombre d’élèves) :
BTS ERO première année : 10 élèves

Calendrier – date ou période prévues :
18, 19 ou 20 novembre 2009

Moyens mis en œuvre (matériels et financiers) :
Achat des tickets de RER pour les élèves présents.

Formation et ou validation (Domaine(s), Compétences(s)) :
Cette expérience est particulièrement formatrice car ils transfèrent les connaissances (connaissances et estime de soi !) lors des épreuves orales d’examens.

Evaluation, bilan :
Une capacité à défendre son projet et son investissement lors des examens.

Projet d’action pour 2009 – 2010 : INDUSTRIE 2010

Thème :
Veille Technologique à destination, en priorité, aux apprentis BTS et Bac Pro.

Descriptif de l’action :
Entre le 22 et le 26 mars 2010 : visite du salon « Industrie 2010 » (salon de la Machine Outil).

Objectif(s) :
Veille technologique et surtout rencontre de professionnels qui proposent des solutions innovantes qui seront en application dans 3 ou 5 ans et que les étudiants seront amenés à proposer et à mettre en place dans leur vie professionnelle.

Partenaires :
M Fléjou, M Morin, Mme Marty, M Scherg, M Pilaud…

Public visé (niveau(x), nombre d’élèves) :
BTS ERO première année : 10 élèves + 4 apprentis IPM
Bac pro TO première : 14 élèves + 3 apprentis

Calendrier – date ou période prévues :
Entre le 22 et le 26 mars 2010

Moyens mis en œuvre (matériels et financiers) :
A organiser : le repas du midi sous forme de panier repas et réservation d’un car 40 places, ou achat de ticket en vue d’un déplacement en RER.

Formation et ou validation (Domaine(s), Compétences(s)) :
Situation d’enseignement permettant aux élèves d’être en activité d’observation de nouvelles technologies, de discussions avec des professionnels pour comprendre ces nouvelles techniques.

Evaluation, bilan :
L’évaluation se fera à travers :
- leur capacité à s’étonner qu’ils nous feront partager par une fiche d’étonnement.
- leur capacité à proposer, dans l’entreprise les accueillant en stage, une ou des solutions découvertes sur le salon. Le résultat attendu est une fiche écrite incorporée à leur rapport de projet décrivant la solution observée et la manière dont ils la réinvestissent sur le terrain.

Projet d’action pour 2009 – 2010 : MIDEST

Thème :
Veille Technologique.

Descriptif de l’action :
Le jeudi 19 Novembre 2009 : visite du salon du MIDEST (salon de la sous-traitance) avec tous les élèves des sections d’outillage BTS et BAC PRO (4 classes).

Objectif(s) :
Veille technologique et surtout rencontre de professionnels qui peuvent apporter des solutions ou de l’aide aux problématiques rencontrées en projets.

Partenaires :
M Morin, Mme Marty, M Scherg, M Pilaud,

Public visé (niveau(x), nombre d’élèves) :
BTS ERO première année : 10 élèves + 5 apprentis IPM
BTS ERO 2ème année : 14 élèves
BAC PRO TO terminale : 10 élèves
Bac pro TO première : 14 élèves + 3 apprentis

Calendrier – date ou période prévues :
Jeudi 19 novembre 2009

Moyens mis en œuvre (matériels et financiers) :
A organiser : le repas du midi sous forme de panier repas et réservation d’un car 60 places.

Formation et ou validation (Domaine(s), Compétences(s)) :
Situation d’enseignement permettant aux élèves d’être en situation d’observation de nouvelles technologies, de discussions avec des professionnels pour comprendre ces nouvelles techniques.

Evaluation, bilan :
L’évaluation se fera à travers leur capacité à transférer sur leur propre projet les connaissances acquises sur le salon. Le résultat attendu est une fiche écrite incorporée à leur rapport de projet décrivant la solution observée et la manière dont ils la réinvestissent en projet.

Vos commentaires :

Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

 

Les @rts outillés s'adresse à tous les métiers de tradition technique tournés vers l'innovation,

l'innovation technique n'étant possible que par une remise en cause continuelle de la pédagogie par des expérimentations

mises en place dans l'enseignement professionnel et technique.

 

Flashcode

Suivez nous sur twitter

http://twitter.com/#!/lesartsoutilles

S'abonner à lesartsoutilles sur Twitter